Navigation – Plan du site

Poetry of War / Poetry for Peace

Jennifer Kilgore
Poésie de guerre / Poésie pour la paix

Français

Le rôle de la poésie épique a souvent été de présenter la grandeur héroïque des guerres passées, donnant une sorte de justification pour des guerres futures. Certains poètes ont essayé de décrire les horreurs de la guerre de telle sorte que le prix de la souffrance humaine pénètre la conscience du lecteur. De quelle manière la poésie peut-elle promouvoir la paix ? Les articles pour ce numéro de LISA essaieront de répondre à cette question en traitrant quelques-uns des thèmes suivants : la méthode et la forme poétique, les circonstances et la motivation du poète, la mémoire poétique, le langage poétique comme outil de contre-propagande et la réceptivité du public.

Les sujets peuvent inclure mais ne sont pas limités à :

  • la représentation de la guerre dans les pièces de Shakespeare

  • “The Battle of Blenheim” de Robert Southey

  • le massacre des indiens américains présenté par Andrew Suknaski dans “The Bitter Word”

  • la guerre de Sécession dans des poèmes de Herman Melville, Emily Dickinson, Walt Whitman et d'autres

  • “For the Union Dead” de Robert Lowell

  • la manière dont la plupart des poètes de la Grande Guerre ont évité des représentations héroïques

  • la manière dont les mémoires épiques sont contournées dans des poèmes comme “Grass” de Carl Sandburg ou “El Alamein” de John Jarmain

  • la représentation épique d'Auden dans “The Shield of Achilles”

  • les representations de la deuxième guerre mondiale dans des poèmes de Keith Douglas, Sidney Keyes et d'autres

  • la guerre de Corée dans des poèmes de Donald Hall et d'autres

  • la poésie concernant la guerre du Vietnam comme “What were they like?” de Denise Levertov

  • des poèmes qui suggèrent la révolte contre le nationalisme motivant la guerre tels “Reasons for Refusal” de Martin Bell

  • les choix de sélection de poèmes pour des anthologies de poésie de guerre

Les contributions seront en anglais concernant des poèmes de langue anglaise. On espère recevoir des contributions de périodes et lieux divers. Date limite pour les propositions (une page) : 1er novembre 2004. Confirmation pour le 1er décembre si votre proposition est acceptée. Date limite pour les articles rédigés : 1er mars 2005.

Contributions à envoyer à Jennifer KILGORE

English

The role of epic poetry has often been to present the heroic grandeur of wars past, providing a type of justification for wars future. Yet some poets have endeavored to depict the horrors of war in such a way that the cost of human suffering penetrates the reader's consciousness. In what ways can poetry promote peace? This issue of LISA seeks papers which try to grapple with that question while focusing on at least several of the following topoi: poetic method and form, the poet's circumstantial motivation, poetic memory, poetic language as counter-propaganda, and issues of reception by the public.

Possible topics might include (but are not limited to):

  • the representation of war in Shakespeare’s plays

  • Robert Southey’s “The Battle of Blenheim”

  • the slaughter of American Indians as presented by Andrew Suknaski in “The Bitter Word”

  • the American Civil War in poems by Herman Melville, Emily Dickinson, Walt Whitman and others

  • Robert Lowell’s “For the Union Dead”

  • the way in which most poets of the Great War avoided heroic representations

  • the manner in which epic memories are thwarted in poems like “Grass” by Carl Sandburg or “El Alamein” by John Jarmain

  • Auden’s representation of epic in “The Shield of Achilles”

  • representations of the Second World War in poems of Keith Douglas, Sidney Keyes, and others

  • the Korean war in poems by Donald Hall and others

  • poetry concerning the Vietnam war, such as “What were they like?” by Denise Levertov

  • poems which suggest revolt against the nationalism behind war, such as Martin Bell’s “Reasons for Refusal”

  • the choices involved in selecting poems for anthologies of war poetry.

Submissions should be written in English about English-language poetry.
Deadline for submission of papers: May 1, 2005

Submissions to Jennifer KILGORE

  • Revues.org